DOMOTIQUE



homekit

Objectif

L’objectif du présent document est de formaliser des idées autour de la domotique. Ces idées reposent sur l’interconnexion des objets et l’agrégation des informations pour offrir aux utilisateurs un moyen simple de contrôler leur environnement quelle que soit leur localisation (dans la maison et/ou à l’extérieur).

Solution

Les objets connectés permettent d’obtenir un volume importants de données et de commander précisément des éléments. La problématique soulevée par ces objets est de consolider et présenter les données de manière ergonomique et efficace. Beaucoup de solutions permettent de contrôler à proximité (dans la même pièce ou sur le même réseau) des objets (Phillips Hue, etc.) ou à distance via une Box (Somfy Box,Zibase, etc.) mais ces solutions restreignent les fonctionnalités et sont peu ergonomiques. Les Box permettent principalement de contrôler individuellement les objets (lumière, température, volet, etc.).

projetseb

La mise à disposition de HomeKit et les partenaires d’Apple permettent d’envisager de travailler en profondeur sur les systèmes de domotique tout en limitant les développements spécifiques.

L’idée que je souhaite présenter est de permettre aux utilisateurs de mettre en œuvre facilement des scénarios permettant de contrôler leur environnement. Ces scénarios pourront être créés par l’utilisateur et/ou proposés par un système auto-apprenant prenant en compte les objets connectés présents dans l’environnement et les habitudes des utilisateurs.

Pour rendre ce système possible, je me base sur Apple TV comme centre névralgique de la maison relié à iCloud comme centre d’analyse du comportement et service de proposition de scénarios. L’Apple TV permettra d’agréger et de commander tous les objets connectés. Ce contrôle s’effectue via une application unique « Home » présente sur l’Apple TV et mettant en œuvre le framewok HomeKit. L’application « Home » de l’Apple TV synchronisera les données sur iCloud qui servira aussi d’interface avec les iPhone et iPad pour interagir sur le système. Ainsi, les utilisateurs pourront contrôler les objets connectés de la maison via leur iPhone et iPad quelle que soit leur localisation. Au-delà du simple contrôle des objets, le but est de proposer aux utilisateurs des scénarios et de pouvoir créer/programmer des scénarios en fonction de l’ensoleillement, de la température, de la luminosité, de l’heure, etc.

Exemple de User Stories:

  • En tant qu’utilisateur je souhaite pouvoir programmer mon réveil:
    • L’augmentation progressif de l’éclairage
    • Sélectionner la radio/TV sObjectifL’objectif du présent document est de formaliser des idées autour de la domotique. Ces idées reposent sur l’interconnexion des objets et l’agrégation des informations pour offrir aux utilisateurs un moyen simple de contrôler leur environnement quelle que soit leur localisation (dans la maison et/ou à l’extérieur).SolutionLes objets connectés permettent d’obtenir un volume importants de données et de commander précisément des éléments. La problématique soulevée par ces objets est de consolider et présenter les données de manière ergonomique et efficace. Beaucoup de solutions permettent de contrôler à proximité (dans la même pièce ou sur le même réseau) des objets (Phillips Hue, etc.) ou à distance via une Box (Somfy Box,
      Zibase, etc.) mais ces solutions restreignent les fonctionnalités et sont peu ergonomiques. Les Box permettent principalement de contrôler individuellement les objets (lumière, température, volet, etc.).La mise à disposition de HomeKit et les partenaires d’Apple permettent d’envisager de travailler en profondeur sur les systèmes de domotique tout en limitant les développements spécifiques.

      L’idée que je souhaite présenter est de permettre aux utilisateurs de mettre en œuvre facilement des scénarios permettant de contrôler leur environnement. Ces scénarios pourront être créés par l’utilisateur et/ou proposés par un système auto-apprenant prenant en compte les objets connectés présents dans l’environnement et les habitudes des utilisateurs.

      Pour rendre ce système possible, je me base sur Apple TV comme centre névralgique de la maison relié à iCloud comme centre d’analyse du comportement et service de proposition de scénarios. L’Apple TV permettra d’agréger et de commander tous les objets connectés. Ce contrôle s’effectue via une application unique « Home » présente sur l’Apple TV et mettant en œuvre le framewok HomeKit. L’application « Home » de l’Apple TV synchronisera les données sur iCloud qui servira aussi d’interface avec les iPhone et iPad pour interagir sur le système. Ainsi, les utilisateurs pourront contrôler les objets connectés de la maison via leur iPhone et iPad quelle que soit leur localisation. Au-delà du simple contrôle des objets, le but est de proposer aux utilisateurs des scénarios et de pouvoir créer/programmer des scénarios en fonction de l’ensoleillement, de la température, de la luminosité, de l’heure, etc.

Exemple de User Stories:

  • En tant qu’utilisateur je souhaite pouvoir programmer mon réveil:
    • L’augmentation progressif de l’éclairage
    • Sélectionner la radio/TV sur mon émission favorite
    • L’augmentation progressive de son de la radio/TV
    • L’activation de la douche à une température donnée à une heure dite
    • La mise en route de la machine à café
    • L’ouverture des volets
  • En tant qu’utilisateur je souhaite pouvoir programmer mon coucher :
    • La diminution de l’éclairage
    • La fermeture des volets
    • Le verrouillage des portes
  • En tant qu’utilisateur je souhaite pouvoir programmer mon arrivée dans ma résidence secondaire. Mise en route progressive des systèmes (chauffage, eau chaude, ventilation, robots de nettoyage, etc.)
  • En tant qu’utilisateur je souhaite pouvoir programmer la fermeture de ma maison.

En fonction des déplacement de l’utilisateur, du climat, etc. le système pourra proposer à l’utilisateur de déclencher certains scénarios et d’en créer.

Ces exemples simples préfigurent des scénarios plus complexes qui permettent de rendre transparents les objets connectés et de donner aux utilisateurs le pouvoir de contrôler facilement et finement leur environnement et leur maison.

Pour conclure, nous ne sommes qu’au commencement des objets connectés et de la domotique. Il reste encore beaucoup de travail à réaliser pour simplifier et rendre accessible à tous les utilisateurs ces systèmes. D’autres outils comme la réalité augmentée et la réalité virtuelle offre aussi des perspectives pour modeler et simplifier notre environnement.

 Sébastien Roques